mardi 5 avril 2016

Relaxations Dynamiques


Cette approche fait partie de ce que l'on appelle la Sophrologie. Cette science humaine a vu le jour en 1960 devant son nom au neuropsychiatre colombien Alphonso Caycedo qui a essayé de faire une synthèse, après ses voyages en Orient, entre certaines pratiques du Yoga, le Zen et l'Hypnose occidentale.

La Sophrologie se veut une science de la recherche de l'équilibre entre le corps et l'esprit ; les Relaxations Dynamiques appelées aussi Méditations à Vocation Transpersonnelle par le docteur Jacques Donnars qui a introduit la Sophrologie en France, en sont un aspect.

Toutes les formes de relaxation à visée médicale ou de connaissance de soi font partie de cette approche. Cependant la Sophrologie n'est pas un catalogue de techniques, il s'agit avant tout de l'exploration d'une manière d'être, ses méthodes permettant de développer la présence à soi-même et au monde qui nous entoure, l'un n'allant pas sans l'autre.

Ces relaxations sont dites dynamiques, car elles  comportent des exercices corporels venant de différentes traditions en position debout, assise ou allongée servant à intensifier le ressenti et la présence dans le corps et peuvent s'accompagner de visualisations.

Pour les occidentaux que nous sommes, la relaxation est la recherche de la détente ; en fait relaxer qui est le même mot que relâcher, est aussi un terme juridique signifiant : "rendre sa liberté à quelqu'un". C'est le premier but de la relaxation : donner la possibilité à chacun de retrouver sa liberté intérieure.

Cela ne peut se faire qu'en allant à la rencontre de notre corps, en le vivant, en apprenant à l'écouter, en découvrant petit à petit que tout ce que nous cherchons est en nous ; il s'agit de ne plus considérer notre corps comme une machine, mais comme la manifestation de notre être au monde.


Les Relaxations Dynamiques (RD) ou Méditations à Vocation Transpersonnelle (MTP) se présentent sous quatre formes de base :

  • la RD1 ou MTP1 qui est une relaxation d'incarnation : il va s'agir d'apprendre à habiter vraiment notre corps, de ne plus le subir, mais de le vivre, qu'il puisse devenir notre allié sur ce chemin de vie si difficile à comprendre et à parcourir.
  • la RD2 ou MTP2 nous propose de nous réconcilier avec notre corps, nos blessures, nos souffrances, nos contradictions, nos ambigüités, nos conflits intérieurs et extérieurs, de nous donner le droit d'être bienveillant avec nous-même, de nous aimer tel que nous sommes.
  • la RD3 ou MTP3 est à rapprocher de Zazen. Nous allons apprendre, à travers cette méditation, en étant très présent dans notre corps, à être présent à tout ce qui se passe en nous sous quelle que forme que ce soit : sensations, images, pensées, en nous entraînant à ne pas nous y attacher, en simple témoin, sans jugement ; nos masques vont alors pouvoir se révéler à nous-même et nous pourrons apprendre à nous en désidentifier.
  • la RD4 ou MTP4 va nous permettre de découvrir que l'évolution de la vie depuis ses origines est inscrite dans notre corps et rencontrer les lieux-clés répondant à nos étapes de maturation.

Ces ateliers se terminent par un temps de parole de quelques minutes permettant à chacun(e) d'exprimer l'essentiel de son vécu, s'il ou elle le désire.

Ils ont lieu le jeudi de 12h15 à 13h30 à Blois (Dr Yannick JOUAN - 02 54 74 24 36sauf les 23, 30 octobre, 26 décembre 2019, 2 janvier, 20, 27 février, 16, 23 avril, 21 mai 2020.  






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire